L’INVENTAIRE DU VISIBLE [2010]



Série de 6 photographies parlantes

Impressions numériques laminées sous plexiglas et accompagnées de casque d'écoute

60 cm X 60 cm chacune, durées variables


Chaque image photographique est accompagnée d'une bande son diffusée à partir d'un casque d'écoute attitré, où l'on entend une voix nous raconter ce qu'il a à voir dans l'image fantôme qui nous est présentée.


Conception : Véronique Béland


Prise de vue et prise de son : Véronique Béland


Post-production : Véronique Béland et Martin Messier

Vue de l'installation lors de l'exposition Comme une chorale de voix dans la tête (ou quelque chose comme ça), Galerie Les Territoires (Montréal), septembre 2010.

J’ai parcouru l’horizon de mon quotidien munie d’un enregistreur vocal et d’une chambre photographique sténopé. J’y ai enregistré ma voix décrivant les lieux, l’obturateur de l’appareil photo demeurant ouvert tout au long de mon discours.


Temps de pose équivalant à la durée de ma parole, chaque fois : l’image modifiée par le récit. J’ai parlé ma présence dans le paysage jusqu’à en perdre l’image.


Il suffit alors d’écouter la trame sonore pour recomposer mentalement les ruines laissées par les traces photographiques : en faire une surface de projection, se faire du cinéma.













ÉCOUTER UN EXTRAIT



Vue de l'installation lors de l'exposition Comme une chorale de voix dans la tête (ou quelque chose comme ça), Galerie Les Territoires (Montréal), septembre 2010.

VÉRONIQUE BÉLAND   [ projets ]   [ biographie ]   [ démarche artistique ]   [ cv ]   [ nouvelles ]   [ contact ]

Vue d’un détail de l'installation.